2- Zone- Cernes et Tour des Yeux

Assez d’avoir l’air fatigué(e)? Assez des copains et copines qui le font remarquer? La région des yeux est celle sur laquelle nos interlocuteurs fixent le plus le regard, c’est dire son importance… Mais inutile de culpabiliser: si des creusements ou des poches apparaissent et s’accentuent au fil du temps, ce n’est certainement pas parce que vous ne dormez pas assez; c’est juste une évolution inéluctable liée aux pertes de volume graisseux sous-cutané, à la perte de la qualité de peau ou à la perturbation de la circulation lymphatique… Quant aux paupières supérieures, la peau se relâche, se distend, le tout accompagné d’une perte de volume du sourcil et du front et même un changement de forme de l’arcade sourcilière osseuse… Mais pour tous ces cas, des solutions existent!

 

Les cernes peuvent présenter quatre types de problèmes, qui nécessitent des traitements différents, simples ou combinés:

  • les cernes creux pourront être traités par les injections d’acide hyaluronique.
  • les poches sous les yeux, selon la cause (perturbation lymphatique, changements au niveau du tissu graisseux…), peuvent être corrigées par la retension de la peau du cerne avec le laser Erbium:YAG fractionné, ou par la compensation d’une perte de volume sous le cerne avec l’acide hyaluronique, mais en cas de volume important il peut être nécessaire de recourir à la chirurgie;
  • la peau fripée, plissée, va bénéficier de la retension et du “repulpage” au laser, avec récupération de la tonicité et de l’élasticité de la peau.
  • les cernes foncés causés par un dépôt de mélanine vont pouvoir être traités par un laser de dépigmentation; ceux qui sont causés par un réseau de vaisseaux dense sous une peau très fine peuvent parfois être corrigés aussi par le laser fractionné.

Les paupières supérieures peuvent être retendues par laser fractionné si le relâchement est peu important, mais à un stade avancé il faudra avoir recours à la chirurgie.

Par ailleurs, avec l’acide hyaluronique, on peut corriger l’œil creux (suite de blépharoplastie supérieure) qui donne une impression de chute de la paupière sur son côté externe.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn